Web & High Tech

Vivons heureux, vivons cachés, vivons Tor

Grâce au réseau Tor, des milliers d'utilisateurs de Facebook ont pu naviguer en toute sécurité... Vivons heureux, vivons cachés, vivons Tor

Facebook compterait près d’un million d’internautes masqués. Comme l’a annoncé le réseau social de Mark Zuckerberg dans un communiqué, un million d’utilisateurs surferaient sur Facebook de manière anonyme, en passant notamment par le réseau sécurisé Tor.

Si se connecter à Facebook ne pose a priori aucun problème en France, tous les internautes du monde n’ont pas cette liberté, certains pays censurant l’accès au réseau social. C’est pour cela qu’en 2014, le réseau de Mark Zuckerberg a mis en place un accès à Facebook via Tor, afin de préserver son anonymat. « Il est important pour nous de fournir des méthodes pour que les gens puissent utiliser nos services en toute sécurité - en particulier si elles ne disposent pas de méthodes fiables pour le faire », explique notamment le réseau social. Pour rappel, Tor est un réseau d’anonymisation sécurisé permettant de masquer l’adresse IP qui identifie un ordinateur. L’activité, mais aussi la localisation géographique de l’internaute sont alors dissimulées.

En juin 2015, sur une période de 30 jours, 525.000 personnes environ étaient passées par le navigateur Tor pour se connecter à Facebook. Dix mois plus tard, et pour la première fois, le nombre de ces utilisateurs a doublé, dépassant la barre du million.

Code à intégrer Normal Grand

Advertisement

Commenter