Politique

Travail, travail, plus longtemps que la nuit et le jour, travaille !

Le projet transmis au Conseil d'Etat réaffirme des grands principes tels que le salaire minimum, le CDI et les 35 heures... Travail, travail, plus longtemps que la nuit et le jour, travaille !

Pas touche aux 35 heures... En théorie seulement ! Hollande a beau marteler depuis plusieurs mois qu'il ne compte pas toucher à ce dernier grand totem de la gauche, que nenni !  La révolution promise par Valls est en marche : le projet de loi El Khomri sur la réforme du travail et de l'emploi, présenté le 9 mars prochain en Conseil des ministres mais qui doit d'abord passer devant le Conseil d'Etat, donne beaucoup plus de souplesse aux entreprises que l'exécutif ne l'avait laissé penser.

 

La ministre de l’emploi a exprimé sa volonté de "convaincre" les parlementaires du bien-fondé de sa réforme, tout en laissant entendre que le gouvernement pourrait utiliser l'article 49-3 permettant une adoption sans vote.

 

Son projet de loi, vise à améliorer la compétitivité des entreprises, développer et préserver l’emploi, réduire la précarité du travail et améliorer les droits des salariés. Selon la ministre, il y a des blocages dans notre société, il faut faire confiance à la négociation collective dans les entreprises et dans les branches, pour les lever, en se basant sur les besoins du terrain.

 

Le projet qui a été transmis au Conseil d'Etat, réaffirme des grands principes tels que le salaire minimum, le contrat de travail à durée indéterminée et les 35 heures. Mais il consacre la primauté de l'entreprise pour l'aménagement du temps de travail, facilite les licenciements économiques, instaure des référendums d'entreprises et prévoit un plafonnement des indemnités prud'homales en cas de contestation d'un licenciement.

Code à intégrer Normal Grand

Advertisement

À lire aussi sur RankBank
Commenter