Autre

Suppression arbitraire d'accents et de ph dans l'air

Une suppression massive d'accent circonflexe, une censure du ph, et une future extinction du "i" du mot oignon. Suppression arbitraire d'accents et de ph dans l'air

Le mot "nénuphar" pourra, désormais, s'écrire "nénufar". La réforme orthographique du 6 décembre 1990 va, enfin, être appliquée, à la rentrée prochaine, par les éditeurs de manuels scolaires et les enseignants. Première nouveauté : les accents circonflexes vont progressivement disparaître. Le verbe "s'entraîner" pourra, ainsi, s'orthographier avec un simple "i", et donc sans accents circonflexes. Cette partie de la réforme devrait faciliter l'apprentissage de l'orthographe pour les enfants.

 

Le bulletin officiel de l'Education nationale rappelle que la réforme orthographique applicable lors du parcours scolaire d'un enfant est bien celle de 1990. Les manuels d'orthographe et de grammaire porteront donc, à la rentrée, un macaron portant la mention "Nouvelle orthographe".

 

Seulement 45% des Français maîtrisent les règles orthographiques en 2015. Qu'en sera-t-il lorsque les élèves devront apprendre à orthographier de deux manières différentes le même mot ? Les enseignants sont, déjà, réticents face à cette question. L'évolution de l'orthographe française n'a pas été acceptée, depuis 26 ans, par le monde du travail et de l'entreprise. Les 2.400 mots concernés par cette réforme, soit 4% environ, pourraient, donc, être considérés comme des fautes par les futurs employeurs bien que les deux orthographes soient acceptées.

 

 

 

Code à intégrer Normal Grand

Advertisement

À lire aussi sur RankBank
Commenter