Musique

Maurice White nous a quitté. Le paradis sera funky.

Ce début d'année 2016 n'est que perte de mythes. Maurice White était atteint de la maladie de Parkinson depuis quelques années déjà. Maurice White nous a quitté. Le paradis sera funky.

"Mon frère, héros et meilleur ami Maurice White est mort paisiblement la nuit dernière pendant son sommeil", a annoncé jeudi 4 février son frère et membre du groupe, Verdine White, sur Facebook. Le fondateur du groupe "Earth, Wind & Fire", Maurice White, auquel on doit notamment les tubes Let's Groove et Boogie Wonderland, est décédé mercredi 3 février chez lui à Los Angeles à l'âge de 74 ans.



Maurice White souffrait depuis plusieurs années de la maladie de Parkinson, ce qui l'avait contraint à abandonner les tournées. Il avait créé le groupe "Earth, Wind & Fire" en 1969 à Chicago et s'était rapidement fait connaître grâce à son talent d'écriture. Il se considérait comme un héritier des plus grands du jazz mais avait développé un son nouveau associant R&B, rock, soul et funk. 

 

"Earth, Wind and Fire" a été précurseur en terme de lutte contre les stéréotypes raciaux en devenant notamment la première formation de noirs à se produire à guichets fermés au prestigieux Madison Square Garden de New York en 1979. Sans avoir jamais complètement quitté la scène, il a connu un regain de notoriété après l'élection du président Barack Obama, qui l'avait invité parmi les premiers artistes à se produire après son entrée à la Maison Blanche en 2009. 
 

Code à intégrer Normal Grand

Advertisement

À lire aussi sur RankBank
Commenter