Politique

Ma maman, mon doudou et mon vrai gun rose à paillettes.

Sa première clientèle est en train de vieillir et de s'éteindre alors l'industrie des armes à feu a tourné ses regards vers les enfants d'Amérique... Ma maman, mon doudou et mon vrai gun rose à paillettes.

Les fabricants d'armes aux U.S.A et leurs puissants lobbys renforcent leurs campagnes marketing ciblant les enfants. Ils proposent des carabines allégées pour les petits garçons et des pistolets roses pour les fillettes.

 

Sont considérés comme clients potentiels les enfants dès l'école primaire, à l'âge de 6 à 12 ans, selon le rapport de 54 pages rédigé par le Violence Policy Center, une association de lutte contre les violences par armes à feu.

Etant donné que sa première clientèle est en train de vieillir et de s'éteindre, l'industrie des armes à feu a tourné ses regards vers les enfants d'Amérique. Tout comme l'industrie du tabac recherche des nouveaux fumeurs pour remplacer les anciens, les fabricants d'armes recherchent des nouveaux tireurs à qui vendre leurs produits létaux, souligne le rapport intitulé «Prenez-les jeunes».

 

Constatant que ces efforts marketing s'intensifient en direction de la jeunesse, le Violence Policy Center cite notamment en exemple une série de carabines 22 LR spécialement conçues pour les enfants, avec une gamme de tons vifs s'inspirant des crayons de couleurs.Ces carabines sont fabriquées avec davantage de plastique, pour les alléger et renforcer leur attractivité auprès des bambins.

Code à intégrer Normal Grand

Advertisement

À lire aussi sur RankBank
Commenter