Politique

Les Maoris de la Bastille

Australiens et Néo-Zélandais étaient les invités d'honneur du défilé militaire sur les Champs-Elysées... Les Maoris de la Bastille

Australiens et Néo-Zélandais étaient les invités d'honneur du défilé militaire sur les Champs-Elysées, en hommage à leur participation à la bataille de la Somme en 1916.

 

Ils avaient descendu les Champs-Elysées pour la dernière fois en 1919, pour fêter la victoire. Les Australiens et Néo-Zélandais étaient les invités d'honneur de la fête nationale du 14 juillet et de son défilé militaire, en hommage à leur participation à la bataille de la Somme aux côtés des Français en 1916.

La présence dans le défilé de 140 Australiens et 85 Néo-Zélandais «s'insère dans les commémorations du centenaire» de cette bataille, a expliqué le général Bruno Le Ray, gouverneur militaire de Paris. Certains d'entre eux ont ainsi défilé en tenue traditionnelle, notamment des soldats maoris, qui ont descendu l'avenue pieds nus.

Le Corps d'armée australien et néo-zélandais (ANZAC) a payé un lourd tribut, aux côtés des Britanniques, à la Première Guerre mondiale et reste très présent dans la mémoire collective des deux pays. Les relations entre la France et l'Australie sont au zénith alors que Canberra a choisi l'industrie française pour renouveler sa flotte de sous-marins, un contrat de 34 milliards d'euros.

Code à intégrer Normal Grand

Advertisement

À lire aussi sur RankBank
Commenter