Web & High Tech

La phocéenne cherche,trouve des vaccins et lutte contre le SIDA.

Des prouesses et un immense pas dans la lutte contre le SIDA à Marseille, en phase de devenir le point névralgique de la recherche contre cette maladie. La phocéenne cherche,trouve des vaccins et lutte contre le SIDA.

Marseille pourrait bien devenir l'épicentre mondial en matière de lutte contre le sida. Il se murmure qu'une formidable avancée de la lutte contre le virus serait en train de se jouer à l'hôpital phocéen de la Conception.

 

 Les docteurs Erwann Loret et Isabelle Ravaux, biologistes et médecins, sont sur le point de révéler les conclusions de leurs recherches en matière de vaccin curatif contre le sida et les premiers résultats semblent très prometteurs.

 

Après cet essai clinique, neuf patients seraient en bonne voie pour une guérison puisque chez eux, la charge virale serait désormais indétectable. Une grande première si l'on exclut le cas du "patient de Berlin" un homme qui présente tous les signes de la guérison après avoir subi deux greffes de moelle osseuses très spécifiques et difficiles à reproduire. Autorisé par l'Agence nationale de sécurité du médicament ce vaccin thérapeutique a été administré à 46 volontaires infectés depuis une dizaine d'années et sous trithérapie.

 

Le protocole a duré une année au cours de laquelle trois injections, à des doses différentes ont été administrées à quatre groupes de patients (dont un placebo). Puis, la trithérapie des volontaires a été interrompue pendant deux mois avec un suivi médical très encadré. Le but était de s'assurer que trois mois après la fin du traitement, le virus ne resurgirait pas sous la forme d'un "rebond viral".

Code à intégrer Normal Grand

Advertisement

À lire aussi sur RankBank
Commenter