Musique

Ironique?

C'est lorsque son nouveau manager a cherché à savoir où était parti l'argent que la rockeuse canadienne a découvert... Ironique?

Alanis Moris­sette ne s'at­ten­dait sans doute pas à une telle décou­verte : son ancien homme de confiance lui a dérobé plusieurs millions de dollars. 

Jona­than Schwartz, l'an­cien mana­ger d'Ala­nis Moris­sette, était aussi son homme de confiance. Il s'oc­cu­pait de tout et avait notam­ment accès à   son compte en banque. D'après TMZ, il aurait détourné pour 4,7 millions de dollars, soit un peu plus de 4 millions d'eu­ros. C'est lorsque son nouveau mana­ger a cher­ché à savoir où était parti l'argent que la rockeuse cana­dienne, enceinte de son deuxième enfant, a décou­vert le pot aux roses.

Elle s'est alors rappro­chée de GSO Busi­ness Mana­ge­ment, la société qui employait Jona­than Schwartz. Inter­rogé par son employeur, celui qui s'oc­cu­pait aussi des affaires de Beyoncé et Mariah Carey a nié tout détour­ne­ment. Il a expliqué que la star lui avait demandé d'in­ves­tir dans une entre­prise produi­sant de la marijuana. Des propos qui ont été ferme­ment démen­tis par Alanis Moris­sette.

Avec cet argent, Jona­than Schwartz aurait entre­tenu son impres­sion­nant train de vie. Il s'était notam­ment offert des vacances de rêve à Bora Bora d'une valeur de 50 000 dollars (envi­ron 45 000 euros) et aurait remboursé une dette de jeu de 75 000 dollars (plus de 66 000 euros) dans un casino des Baha­mas. Il est aujourd'­hui pour­suivi par la chan­teuse et par GSO Busi­ness Mana­ge­ment.

Code à intégrer Normal Grand

Advertisement

Commenter