Politique

François Hollande : l'indompté, indomptable.

Le chef d'état se livre aux journalistes sans craindre les critiques, qui de toute manière n'ont jamais eu de cesse depuis le début de son mandat. François Hollande : l'indompté, indomptable.

Un livre qui annonce la couleur : c'est du François Hollande dans le texte et sans filtre que l'on va découvrir dans la dernière ligne droite de son quinquennat dans "Un président ne devrait pas dire ça..." qui paraît aujourd’hui, jeudi 13 octobre. Les surprises y abondent. Tout d'abord sur l'immigration, loin du discours habituel de la gauche, François Hollande affirme qu'il "pense qu'il y a trop d'arrivées, d'immigration qui ne devrait pas être là".

"Qu'il y ait un problème avec l'islam, nul n'en doute", affirme le chef de l'État. Il assure aussi dans une phrase-choc que "la femme voilée d'aujourd'hui sera la Marianne de demain". Comprenez, l'intégration dans la république reste possible. Le chef de l'État a donc joué franc jeu avec les auteurs et pour cela les a rencontrés plus de 60 fois. Quant à savoir s'il sera à nouveau candidat, il déclare qu'il n'a pas peur de perdre. "Je n'aurais pas de frustration et ne j'en voudrais pas aux Français". Un François Hollande inédit qui a convaincu sans surprise les socialistes et choqué l'opposition.

Selon Christian Delporte, historien spécialiste de communication politique, « La publication de ce livre lui permet d’occuper le terrain médiatiquement, alors que l’actualité est saturée par la primaire de la droite et qu’il n’est pas encore candidat. C’est tout l’intérêt du livre-interview : ce sont les auteurs qui vont parler à sa place et faire le service après-vente. » 

Code à intégrer Normal Grand

Advertisement

À lire aussi sur RankBank
Commenter