Politique

Fabien Clain: obsession Daesh et cible facile

Le texte de revendication des attentats du 13 Novembre, a été lu dans un enregistrement diffusé sur Internet par un djihadiste français... Fabien Clain: obsession Daesh et cible facile

Le texte de revendication des attentats du Vendredi 13 novembre, au nom de l’État islamique (EI), a été lu dans un enregistrement diffusé sur Internet par un djihadiste français, un certain Fabien Clain.

 

Fabien Clain aurait été un des organisateurs d’une filière d’envoi de combattant islamiste en Irak pour combattre contre l’armée américaine. Il sera découvert en 2009, et condamné à cinq ans de prison.

 

Fabien et son frère, Jean Michel Clain, sont des toulousains d’origine réunionnaise radicalisés au début des années 2000. C’est par la suite qu’ils se rapprocheront d’une communauté islamiste dirigée par un français d’origine Syrienne qu’ils considèreront plus tard comme un guide spirituel absolu.

 

Il serait également un proche de Mohamed Merah qu'il avait connu quelques années avant. Merah avait tué trois militaires, puis trois enfants et un enseignant dans un collège juif de Toulouse en mars 2012, avant d'être éliminé par la police.

 

C’est à sa sortie de prison qu’il rejoint la Syrie, où il rejoindra l’EI. En contact régulier avec des djihadistes localisés en France, il était dans le groupe d’instigateurs d’une attaque avortée contre une église à Villejuif dans la région parisienne.

Code à intégrer Normal Grand

Advertisement

À lire aussi sur RankBank
Commenter