Sport

Des athlètes russes chargés à bloc

Allez les russes, rien ne sert de courir, on vous dopera à point. "Piqûres et patriotisme", la nouvelle devise russe, ou "drogue toi et gagne " Des athlètes russes chargés à bloc

Le dopage d’état c’est la came des russes. On charges les mules russes à bloc, comme ça on fait un peu oublier aux russes leur vie de merde, leur climat de merde, leur absence de liberté d’expression, leur interdiction de choisir leur identité sexuelles, d’adopter s’ils sont homos, les sous-vêtements en dentelle sont également interdits, les légumes de Pologne… Bref on leur fait oublier un peu leur tonnes d’interdictions en pratiquant le sport diplomatique ! Oui, là-bas on veut que les athlètes russes remportent des médailles par milliers pour que le citoyen de base ressente la douce ivresse de la fierté patriotique, du sentiment que quelque part ça vaut encore la peine de se battre pour la Russie et que parfois la vie est douce.

 

Que nenni, nous on sait surtout que plus le régime est rigide et plus on pratique ce que l’on appelle le dopage d’état. Le dopage n’est pas interdit et plutôt recommandé. Il faut bien servir la patrie. Sauf que les fédérations sportives internationales ne voient pas ça du même œil.

 

Des sportifs champions dans un pays en presque dictature, c’est toujours bons pour le moral des citoyens, et ça peut aussi leur donner une occasion de se réunir pour leur pays et de ne pas seulement s’habituer à la douleur, la censure et à la rigidité.

Code à intégrer Normal Grand

Advertisement

À lire aussi sur RankBank
Commenter